Borg Warner : une priorité ministérielle affirmée

La rencontre au ministère de l’économie, des finances et de la relance avec Agnès Pannier-Runacher, ministre délégué chargée de l’industrie, a eu lieu ce jour pendant 2 heures. Les parties prenantes ont pu exprimer librement leur amertume et les impacts économiques et sociaux. Elles ont pu également rencontrer les techniciens qui suivent le dossier au niveau du ministère, ce qui a permis d’ouvrir des questionnements techniques.

Il a été acté collectivement que le PDG de Borg Warner devait organiser a minima une visioconférence avec les salariés.

Agnès Pannier-Runacher et Bruno Le Maire, venu entre deux réunions, ont conforté l’approche volontariste de l’Etat sur ce dossier. L’objectif est d’assurer la pérennité du site industriel et de tout mettre en œuvre pour trouver activement des repreneurs. L’Etat dispose d’outils financiers renforcés pour accompagner les futurs repreneurs et sera présent à nos côtés.

J’ai insisté sur le fait que la société Borg Warner était malheureusement de l’Histoire ancienne et que nous étions ici pour construire l’avenir tous ensemble, dans la logique de « Next Génération ». J’ai précisé qu’il ne fallait pas s’interdire d’ouvrir toutes les portes, bien évidemment dans le domaine automobile mais également dans d’autres. L’emploi industriel est essentiel pour l’attractivité de notre territoire corrézien.