A la rencontre de Thierry et Sabine, restaurateurs de « La Table de Troche »

La période de crise sanitaire Covid-19 a fragilisé nos restaurateurs. Aprés avoir déjeuné au restaurant « La Table de Troche », géré par Thierry et Sabine, nous avons évoqué ensemble la période de fermeture administrative, la reprise de l’activité et la période estivale.

Comme beaucoup d’autres restaurateurs, ils ont activé les dispositifs de soutien à l’économie que nous avons affinés au sein de la commission des finances de l’Assemblée nationale aux mois de mars et avril 2020.

Le 3ème projet de loi de finances rectificative pour 2020 accompagne la reprise de l’activité économique et amorce le redémarrage de certains secteurs prioritaires en maintenant et en renforçant les dispositifs d’aide :

  • + 3,3 Md€ pour le chômage partiel, soit 31 Md€ depuis le début de la crise,
  • + 1,2 Md€ pour le fonds de solidarité, soit 8,4 Md€ depuis le début de la crise,
  • + 4 Md€ de mesures d’annulation de charges, notamment destinée aux entreprises des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, de la culture et de l’événementiel, dans le cadre du plan de soutien spécifique de 18 Md€.

Mais le meilleur soutien pour nos restaurateurs et cafetiers corréziens est que nous consommions de nouveau dans leurs établissements. J’en profite pour saluer l’opération du conseil départemental de la Corrèze « le resto des héros » qui va dans ce sens.

Enfin, je remercie Thierry et Sabine pour leur accueil et la qualité de leurs mets.