À la rencontre des commerçants tullistes…

Aux côtés de Françoise Cayre, présidente de la CCI de la Corrèze, je suis allé à la rencontre de quelques commerçants tullistes afin de faire un premier bilan de sortie de la crise sanitaire et de la période estivale.

Concernant la clientèle, un bilan contrasté entre un mois de juin satisfaisant et un mois de juillet plus timide ; une clientèle qui reste néanmoins fidèle à nos enseignes tullistes. Concernant les dispositifs d’accompagnement, la majorité des commerçants a bénéficié du fonds local de Tulle Agglo et a activé les aides de l’Etat (fonds de solidarité, prêt garantie de l’Etat,…).

Parallèlement, l’Etat avait désigné les chambres consulaires comme les « interlocuteurs de premier rang » pour les entreprises impactées. Dans ce cadre et dès la mi-mars, la CCI de la Corrèze s’est pleinement mobilisée pour accompagner les commerçants et chefs d’entreprises par notamment la mise en place d’une cellule de crise en appui des services de l’Etat.

De façon unanime, le ressenti des commerçants est positif ; d’une part, sur les aides financières apportées et d’autre part, sur le soutien moral et technique de la CCI. Cette collaboration Etat/CCI/intercommunalité a été apprécié et conforte la nécessité d’un travail partagé et complémentaire entre les différentes structures, avec des objectifs clairs : fédérer une dynamique entre les commerçants et renforcer l’attractivité commerciale de la commune de Tulle.