Assemblée générale de l’association des maires de la Corrèze : des élus au coeur de l’action publique et au service du bien vivre en Corrèze

L’association des maires de la Corrèze a tenu son assemblée générale ; moment opportun d’échanges et de discussions entre les maires « reconduits », les « nouveaux » maires, les élus régionaux et départementaux, les parlementaires et les institutionnels. Moment également d’élection de son président au cours duquel Jean-Jacques Dumas a été réelu. Je lui réitère mes sincères félicitations !

Dans un contexte d’augmentation en nombre d’actes commis à l’encontre des élus, l’association des maires a souhaité ouvrir le débat au cours d’une table ronde dédiée. En effet, les maires, visages de la République au quotidien, demeurent en première ligne pour faire respecter les lois et réglementations sur leur territoire au risque parfois de subir des atteintes à leur intégrité.

L’Etat, dans ses missions régaliennes, est pleinement engagé aux côtés des élus pour leur apporter aide et assistance dans l’exercice de leur mandat. De nombreuses mesures ont d’ores et déjà été prises via notamment :

  • une circulaire de politique pénale sur le traitement judiciaire des infractions commises à l’encontre des personnes investies d’un mandat électif et au renforcement des échanges d’informations entre les élus et les procureurs de la République,
  • la loi » Engagement et proximité » via un dispositif de protection fonctionnelle automatique, un renforcement de la concertation maire/préfet/procureur ou encore un programme enrichi de formation des élus.

Le respect du droit et le maintien de la sécurité publique sur nos territoires, urbains comme ruraux, ne peuvent s’affranchir d’un lien élu local – Etat, solide et en confiance.