Traditionnelle journée de l’élevage à Ussel…

La pluie et la Covid-19 n’ont ni freiné la mobilisation de nos agriculteurs ni entaché l’enthousiasme du public, venu en famille à la (re)découverte de nos animaux de la ferme, des abeilles et du miel, mis à l’honneur à travers une exposition dédiée. L’occasion pour les apiculteurs présents de rappeler que l’apiculture est une filière d’élevage à part entière et que le miel fait partie des produits corréziens de qualité.

Pour nos agriculteurs exposants lauréats du concours agricole, les récompenses ont pris une allure gourmande par la remise de trophées chocolatés confectionnés par la Chocolaterie Lamy.

Dans un département comme le nôtre, le secteur agricole tient un rang économique important voire vital. La profession agricole est naturellement très attentive aux réflexions et évolutions en cours. L’avenir du métier d’agriculteur ne pourra être garanti que par la mise en œuvre d’une politique ambitieuse en adéquation avec les besoins des territoires.

C’est dans cet esprit que j’ai récemment appelé l’attention de notre ministre de l’agriculture et de l’alimentation sur divers sujets agricoles dans une note spécifique : veau sous la mère, avenir des coopératives, la PAC, les rétentions d’eau, l’IFCE (dont l’issue a été favorable avec la nomination d’Alain Tisseuil en qualité de président du Conseil d’administration),…