A la rencontre de la maison d’arrêt de Tulle et de son directeur Thierry Jouffroy…

Dans le cadre de l’exercice de mon droit de visite parlementaire, je me suis rendu à la maison d’arrêt de Tulle dirigée depuis 2018 par Monsieur Thierry Jouffroy. Construit sur le site d’un abattoir en 1961, l’établissement dispose à l’origine de 47 places théoriques dont 3 en semi-liberté. Cette maison implantée sur l’une des sept collines tullistes a 60 ans cette année.

La moyenne de détention y est de 8 à 9 mois. Durant ce temps, les détenus peuvent suivre des formations pré-qualifiante en cuisine ou en second œuvre du bâtiment par exemple… : un vrai travail de réinsertion et de préparation à la sortie mené par l’enseignant exerçant à mi-temps à la maison d’arrêt et le service pénitentiaire d’insertion et de probation. Sont également à leur disposition une salle de sport, une bibliothèque, une salle informatique, développées en interne pour leur permettre de découvrir d’autres horizons.

Durant la visite et mes échanges, j’ai pu constater les conditions de vie des détenus et des conditions de travail des personnels : un établissement très bien entretenu où règne un climat respectueux entre tous.

En prévision pour 2021/2022, un projet de création de nouveaux locaux permettant d’améliorer les unités existantes ; ce projet marque la continuité des travaux réalisés depuis quelques années dans cette enceinte.

Dans le cadre de la loi de finances 2021, le montant des crédits du programme dédié à l’administration pénitentiaire s’élève ainsi à 4,267 milliards d’€ en crédits de paiement, soit une hausse de 7,8 % représentant une augmentation de 308 millions d’€ par rapport à 2020. Cet effort profite essentiellement à la montée en puissance du programme immobilier (+ 163 millions d’€) et permet la création de 1 092 emplois supplémentaires (+ 118 millions d’€ au titre des dépenses de personnel). En cohérence avec les ambitions portées par la loi de programmation 2018-2022 et de réforme de la justice, cet effort budgétaire encore accru contribuera à l’amélioration de la prise en charge des personnes écrouées et prévenues. Cela permettra également d’améliorer le travail des gardiens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s