A la rencontre de Véronique Toulouse, directrice de la CPAM de la Corrèze…

Vendredi 12 février, j’ai été accueilli par Mme Véronique Toulouse, directrice de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de la Corrèze depuis juillet 2019, dans les locaux de la caisse à Tulle. Organisme de droit privé exerçant une mission de service public, la CPAM est en charge des relations de proximité avec les publics de l’Assurance Maladie : assurés, professionnels de santé et employeurs.

De par son importance, une CPAM a de nombreuses missions parmi lesquelles : affilier les assurés sociaux à l’assurance maladie, gérer leur droit, traiter les feuilles de soins, assurer le remboursement des frais médicaux, le paiement des indemnités journalières, améliorer les politiques de prévention et de promotion de la santé,…avec pour fils conducteurs : garantir à tous un égal accès aux droits et aux soins et offrir un service public performant et un accueil de qualité.

La CPAM de la Corrèze, c’est 250 salariés au service d’environ 181 000 assurés. En 2019, elle a confirmé son efficacité. A titre d’exemple, le remboursement d’une feuille de soins électronique est traité en 6 jours, et en 12 jours pour une feuille de soins papier.

La CPAM de la Corrèze, sous l’impulsion de sa directrice et grâce à une synergie des équipes, se mobilise au quotidien autour de 3 objectifs : proximité, accessibilité et disponibilité.

Ces 3 objectifs ont notamment tout leur sens quand il s’agit pour la CPAM de répondre aux défis majeurs que sont :

  • le numérique par le développement de ses services sur le WEB ; aujourd’hui, 65% des corréziens disposent d’un compte Ameli actif,
  • la présence territoriale sur l’ensemble du département par la mise en place d’un accueil adapté au besoin immédiat de l’usager (via des points d’accueil dédiés ou dans les Maisons de service au public ou Maisons France Services),
  • la démographie médicale avec notamment la « promotion » des assistants médicaux et des infirmiers de pratique avancée.

Avec l’arrivée de la crise sanitaire, l’activité COVID-19 a également largement mobilisé la CPAM de la Corrèze, via notamment la prise en charge de la mission « tracing » depuis mai 2020 qui mobilise 15 à 20 salariés par jour (WE inclus) et le suivi de la vaccination.

S’adapter et innover pour mieux agir et protéger chacun.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s