A la rencontre de nos éleveurs corréziens…

Le Lonzac et sa 27ème foire primée de printemps de veaux de lait du Limousin… une occasion pour moi d’aller saluer nos agriculteurs et d’échanger notamment sur leur mécontentement lié à la loi EGalim.

L’un des trois objectifs de la loi, promulguée en novembre 2018, etait de « payer le juste prix aux producteurs« . Aujourd’hui, cet objectif n’est pas atteint et cristallise l’essentiel de leurs revendications.

Aussi, malgré l’annonce ce week-end par le Premier ministre d’une aide d’urgence de 60 millions d’€ pour les éleveurs, la déception est toujours aussi vive. Cette aide, aussi utile et vitale qu’elle soit pour les éleveurs bénéficiaires, ne résout pas la problématique de la rémunération de base de leur travail.

Mes collègues députés et moi-même, signataires de la tribune d’André Chassaigne « Pour une PAC juste » avons exprimé nos inquiétudes au ministre Denormandie. Nous soutenons cette juste rémunération de leur travail, condition sine qua non à la survie de nos exploitations agricoles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s