Question écrite n°38889 au ministre des solidarités et de la santé

Thème : revalorisation salariale des SSAD

M. Christophe Jerretie attire l’attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur la revalorisation salariale du personnel des services de soins et d’aide à domicile (SSAD). S’il salue le futur agrément de l’avenant 43 de la convention collective de la branche de l’aide à domicile qui permettra aux salariés de ces services de bénéficier d’une revalorisation salariale, il tient à souligner que les aides à domicile employées par des entreprises du secteur privé lucratif ne seront pas concernées par cette revalorisation. En effet, l’aide concerne uniquement le secteur privé
non lucratif puisque, techniquement, la subvention de l’État ne visera que les salariés des associations tarifées ou
habilitées à l’aide sociale par les départements. Or les professionnels du secteur privé représentent la moitié des aides à domicile en France. Ainsi, il lui demande les mesures que le Gouvernement souhaite prendre pour revaloriser le salaire des aides à domicile employées par une entreprise privée, au nom du principe d’égalité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s